Avez-vous déjà pensé à améliorer le suivi de votre santé ainsi que votre bien-être quotidien à l’aide d’objets connectés ? Dans l’ère de l’e-santé, vous pourrez désormais suivre en temps réel vos indicateurs personnels.

 

Le médical : un enjeu technologique actuel

 

Comment définir la santé connectée ?

La santé connectée, ou l’e-santé regroupe un ensemble de systèmes technologiques, à l’écoute du corps et ayant pour but de préserver durablement la santé. La combinaison du médical et de la technologie permet une médecine plus personnalisée.

 

Les objets de la santé connectée

Il existe déjà sur le marché, une multitude d’appareils répondant à de nombreux besoins liés à la santé, au coaching, ou encore au bien-être. Le principe de ces appareils est simple, il s’agit de suivre les informations personnelles de l’usager en temps réel. L’enregistrement de l’activité de l’individu va par la suite permettre la réalisation d’un compte-rendu détaillé qui lui sera envoyé sur son Smartphone, sa tablette, ou son ordinateur.

Voici une petite sélection d’objets e-santé que vous pouvez déjà vous procurer.

 

Netatmo June, un bracelet connecté qui permet aux utilisateurs de préserver leur capital soleil, en enregistrant le quantité d’UV absorbée par la peau.

 

Bracelet

 

Bewell MyScale Analyzer, un pèse-personne connecté et intelligent qui permet le suivi et l’analyse des indicateurs de santé tels que l’IMC, la Masse graisseuse, la Masse d’eau, …

 

Balance

 

Lumo Lift, un mini capteur intelligent qui suit les mouvements pour aider les utilisateurs à corriger leurs postures et améliorer leur niveau d’activité physique journalier.

 

capteur

 

 

Pour ou contre l’e- santé ?

Grâce à ces nouveaux appareils connectés, il est désormais plus simple de prendre sa santé en main et ainsi d’apprendre à gérer son comportement, ses bonnes ou mauvaises habitudes. Il devient également plus facile d’envoyer ses données personnelles à son docteur, ce qui évite bien des déplacements. L’e-santé est universelle car elle ne se restreint pas uniquement aux personnes malades, mais s’adresse également à des personnes qui souhaitent tout simplement améliorer leur santé. Enfin, avec son développement et sa démocratisation, de plus en plus de produits sont disponibles sur le marché, ce qui a entrainé une baisse des prix.

En revanche, il est important de garder à l’esprit que ce domaine comporte des limites. En effet, il reste encore de nombreuses questions concernant la fiabilité des appareils ou encore concernant l’utilisation des données personnelles. De plus, la télémédecine ne remplace pas le savoir-faire d’un docteur et ne permet pas la réalisation des palpations et de l’osculation, comme dans une consultation traditionnelle.

 

 

Si le domaine de l’e-santé vous intéresse, la Principauté de Monaco organise chaque année le salon e-HealthWorld dédié uniquement à cette thématique. Vous pourrez aussi vous rendre au salon Paris Healthcare Week, qui se déroulera du 29 au 31 mai 2018 et qui fait de la santé connectée une thématique phare.

Actuellement considérés comme ludiques, ces objets intelligents font cependant naitre de vastes perspectives en termes d’amélioration de la santé, du suivi des patients, d’accès aux soins et de prévention des risques.

Ainsi avec la santé connectée, l’adage « Mieux vaut prévenir que guérir » prend tout son sens.

 



 By Jessica N.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *